Notre histoire......

La fièvre monte autour des média cette année-là. Le quotidien Libération leur consacre même une rubrique. On parle télévisions, câble, nouveaux média, chaîne cryptée. Les « radios libres », qui s’étaient emparées de la parole, s’emparent de la pub et on lance le premier réseau de téléphonie mobile en France. Nous sommes en 1983. La gauche est au pouvoir depuis deux ans. Tandis que Yannick Noah remporte les internationaux de Roland Garros et que Michael Jackson sort Thriller, André Rousselet œuvre pour créer une chaîne cryptée, Canal+ dont l’ouverture est programmée pour Novembre 84.

Pour le lancement « presse » de Canal+, André Rousselet fait appel à Bernard Golay et Marie-Joëlle (Interactif Conseil), associé à Havas (Marc Tessier), Eurocom (Bernard Brochand). Pour ce lancement, l’agence réalise une campagne qui passe notamment par un « spécial Club de la Presse d’Europe 1 », en direct radio, mais aussi sur le câble et le satellite ; une première.

L’agence, très orientée vers les nouveaux média, est choisie pour animer quelques grands lancements, Paris-Câble, les satellites Télécom 1 et Astra. Alors que les satellites étaient réservés à l’armée et aux télécoms, les premières expériences de retransmissions privées sont autorisées pour les entreprises. L’agence réalise des grandes premières : Pour Air France, présentation du plan d'entreprise au personnel en direct satellite de Paris sur 27 salles en Europe, retransmission du Congrès Américain d'Urologie de San Francisco vers Paris, intervention chirurgicale en direct vers 60 villes pour toucher les médecins (Laboratoires Bayer pharma). Avec Thalassa et la Marine Nationale interventions en direct du bateau de la course Québec-St-Malo dans le journal télévisé, retransmission des débats du Congrès du PS de Bourg en Bresse vers Paris, spectacle de Michel Berger et de Renaud en direct du zénith sur 30 villes… Une quinzaine d’autres suivront.

La Perestroïka et la Glasnost ne sont pas encore de sortie. Gorbatchev, par l’agence de presse Soviétique Novosti, choisit une agence pour contribuer à convaincre l’opinion publique Française qu’un changement radical se construit en URSS. Nous allons à Moscou pour conclure une longue campagne. Nous accompagnons Gorbatchev dans son voyage à Cuba, nous réaliserons ensuite une série de reportages, dont un au fin fond de la Sibérie pour y découvrir un état Juif d’URSS crée en 1936 par Lénine… le Birobidjan (magazine « Résistances »).

Le professeur Carpentier développe le cœur artificiel Français. Nous sommes alors chargés de la communication de Bayer Pharma et le professeur Carpentier a besoin de fonds pour ses recherches. Le lien se fait et nous pouvons véhiculer l’image des produits cardiologiques de  Bayer Pharma à travers la formidable image du professeur Carpentier dans le monde médical.

Renault se lance dans le soutien aux Jeux Olympiques et du nouveau Parc de la Villette. Nous sommes chargés de leurs relations publiques sur une mission de deux ans.

Le Crédit Lyonnais ouvre la voie de l’accès de la banque aux jeunes de moins de 18 ans (Multilion Junior) et charge l’agence de l’ensemble des moyens de la campagne, interne et externe...  

L’agence vient de réaliser un film pour Cartier avec Peter Ustinov, et rencontre Gilbert Trigano. Le Club Med confie son projet « films » à l’agence : 94 films, un sur chaque village du club. La marque Scholtès est à la recherche d’une idée forte pour se positionner dans la haute technologie. Nous passons un accord avec la NASA puis Patrick Baudry et faisons l’acquisition d’un « pay load special », une place réservée dans la navette spatiale pour une expérience Scholtès en apesanteur. L’occasion d’une émission spéciale sur la 2 avec Didier Adès.

1990, Bernard intervient comme conseil et consultant pour la création d’un concept de studios de production télé. Tout d’abord avec « Studios de France » à la Plaine Saint Denis, puis le « Village de la communication » à Saint Ouen auquel il est associé. Bernard est par ailleurs sollicité pour intervenir comme conseiller dans les campagnes politiques de pays Africains.

1991, Bernard et Marie décident de concentrer l’activité de l’agence sur le thème de « l’information au service de l’entreprise » avec BG Presse, née en 1985. Il va falloir faire rêver la presse avec des boulons de huit et ennoblir des directions générales avec du power-point ; nous l’avons fait. L’aventure d’une entreprise est aussi celle des rencontres. Pour BG Presse, c’est avec le groupe Metro, leader mondial du Cash & Carry que débuta l’aventure en 1993 et dura jusqu’en 2007. 14 ans ! Nous aurons réalisé près de 20 conventions, tourné 140 films au cours de ces quatorze années de collaboration, en France, en Espagne, au Portugal, Chine, Russie, Pologne, Italie, Maroc... Le groupe Le Méridien nous charge pendant 8 ans des relations presse corporate France, des hôtels France et du Jazz Club.

Aujourd’hui, le tandem continue son activité avec quelques clients sélectionnés.